Brèche nocturne

D’abord, rien ne nous avait frappé. On avait traversé la gare, ce samedi soir, comme toutes les semaines, comme tous les jours. Les yeux rivés au petit écran qui vibrait dans notre main comme un animal familier. Sa douce tiédeur contrastait avec la violence hivernale. D’images en images, de mots …

En savoir plus

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus