Inauguration du passage inférieur de la Gare de Renens

 » La gare de l’Ouest passe du 19ème au 21ème siècle « 

 

Tels sont les mots de Jean-François Clément, Syndic de Renens, et de Stéphane Rezso, Syndic de Crissier, lors de l’inauguration du passage inférieur de la gare de Renens du mercredi 5 avril 2017. L’événement festif fut l’occasion de faire le point sur les défis que cachent les nombreux travaux en cours et à venir, à commencer par le passage inférieur qui devait se « mettre à jour » pour accueillir ses usagers, de plus en plus nombreux.

Des accès améliorés

« Ma grand-maman pourra dorénavant venir me visiter » se réjouit une jeune passante. « Elle habite à Bussigny et se déplace en chaise roulante. Jusqu’à aujourd’hui c’est moi qui m’organisais pour lui rendre visite, mais maintenant elle pourra facilement me rejoindre ici à Renens, sans devoir passer par Lausanne et attendre le bon bus ». La gare de Renens ne possédait effectivement pas d’accès aux quais qui soient adaptés aux personnes à mobilité réduite à l’instar des chaises roulantes ou des poussettes. En plus des améliorations pour ces demandes spécifiques, les nouvelles dimensions du passage inférieur profitent également au plus grand nombre avec une longueur de 60 mètres, une largeur de 9.40 mètres ainsi qu’une hauteur de 2.80 mètres. Lorsque Bernard Pittet, Directeur adjoint de Léman 2030, nous rappelle qu’il y avait environ 6’000 voyageurs par jour il y a moins de 10 ans, on se demande bien par où passaient les 25’000 voyageurs quotidiens actuels dans un passage inférieur bien plus étroit que celui d’aujourd’hui. Cette nouvelle traversée sous les voies étaient très attendue et nécessaire.

Le commencement d’une longue série d’améliorations

« Il ne s’agit pas que d’un simple passage inférieur, mais du début de la modernisation de l’ensemble du secteur de la gare de Renens » ajoute Mme Nuria Gorrite, Présidente du Conseil d’Etat vaudois. La transformation de la gare de Renens en un véritable pôle d’échanges entre les différents moyens de transport tels que le train, le métro, le tram et le bus, reflète en réalité une volonté commune: celle d’améliorer la mobilité et la qualité de vie de toute une région. Trop souvent perçues comme des barrières, les voies ferrées, ne l’oublions pas, servent avant tout à se connecter les uns aux autres. Ce souhait profond de liaison sera symbolisé par le « rayon vert », une passerelle végétalisée pour piétons qui franchit les voies par le dessus.

Relier le côté nord au côté sud de la gare de Renens représente finalement l’enjeu majeur de cette mue. Sur le plan local, Mme Tinetta Maystre, Municipale de Renens en charge des travaux, compte bien rassembler toutes les forces nécessaires pour parvenir à intégrer la nouvelle gare tant dans le paysage architectural existant que dans la vie des nombreux Renanais, qu’ils soient résidents ou passagers: « Nous comptons environ 35’000 étudiants, enseignants et employés dans notre commune, sans oublier tous les autres passants »! La responsabilité est grande et le geste fort lorsque la Conseillère d’Etat du Canton de Vaud brandit le célèbre sabre laser de la saga Star Wars en le transmettant à la Municipale de Renens. « Que la force soit avec toi », s’exclame chaleureusement la Cheffe du département des infrastructures et des ressources humaines.

0 commentaire

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus